Joints fibre

Joints fibre

Avoir l’assurance que les canalisations et les robinetteries sont étanches est fondamental en plomberie, et ce sont les joints qui en servent de garantie. Pour tous les usages en plomberie, il existe un joint adapté. Mais faire un choix correct nécessite d’abord de savoir ce qu’il faut utiliser et pour quel cas ? En tout cas, les professionnels recommandent le changement de joint pour chaque nouvelle intervention sur un raccord, surtout les joints fibre.

Qu’est-ce qu’un joint fibre exactement ?

Le joint fibre, ou joint à fibre vulcanisé fait partie des joints les plus courants et abordables sur le marché. Son utilisation principale est d’assurer que les installations de chauffage ainsi que les circuits d’eau froide/eau chaude restent étanches. Sa résistance à la pression est de 10 bars au maximum et pour la température de -30 °C jusqu’à 80 °C. Tous les deux ou trois ans, il doit être régulièrement changé. Sa particularité est qu’il gonfle automatiquement au contact de l’eau. Ainsi, lors du raccord, il faut éviter de serrer le joint fibre.

Qu’en est-il du joint fibre rouge ?

joint fibre rouge

Le joint fibre rouge est également recherché par beaucoup d’internautes. Il faut savoir qu’en plomberie, les couleurs des joints correspondent à une matière différente. Ainsi, le joint fibre rouge correspond à un joint à fibre vulcanisée, un joint de couleur noire est généralement en caoutchouc, et un joint bleu est souvent à base de Kevlar.

Quelle est l’utilité du joint caoutchouc ?

Le joint caoutchouc est un joint plat ; plus connu en tant que « joint rondelle caoutchouc », il est principalement utilisé pour assurer que tuyaux PVC ainsi que les tubes en plastique sont étanches. On les retrouve généralement dans les siphons de douche ou encore dans les machines à laver. Un conseil : ce joint n’est pas compatible avec des raccords métalliques. Ces derniers risqueraient de le dégrader rapidement. Pour les raccords métalliques, il vaut mieux utiliser un joint rouge CSC Watts.

Le joint torique à quoi il sert ?

joint torique

Connu par les internautes comme étant le joint o-ring, son utilisation reste pourtant floue pour la plupart. Ce joint est fait pour des usages industriels, par exemple avec un moteur, un matériel médical ou encore pour un équipement agricole. Son application peut être statique ou bien dynamique. Et en ce qui concerne les robinetteries, son étanchéité est très efficace.

En plomberie, chaque joint est destiné à une utilisation particulière. Pour ne pas détériorer son matériel, il faut s’assurer de mettre les joints adaptés aux raccords différents.

Voir Aussi