Comment procéder à l’isolation du plafond de son sous-sol ?

Share on whatsapp
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Comment procéder à l'isolation du plafond de son sous-sol ?
Sommaire de l’article

Pour améliorer les performances énergétiques de votre maison et avoir une bonne température à l’intérieur, il est important d’isoler chaque recoin. Si certains ont tendance à isoler les murs en oubliant le plafond, sachez que de cette manière, votre isolation ne sera pas très efficace. L’isolation des plafonds est importante, notamment pour ce qui est du plafond du sous-sol. En effet, le sous-sol est souvent un endroit marginalisé, dont on se sert pour stocker de vieux objets et qui n’est pas chauffé. De ce fait, pour éviter les déperditions de chaleur et la pénétration du froid depuis votre sous-sol jusqu’à chez vous, mieux vaut isoler son plafond.

Comment isoler le plafond de son sous-sol ?

Avant toute chose, il faut savoir que l’isolation du plafond du sous-sol est très importante. Étant donné que le sous-sol est en contact direct avec le sol, celui-ci est exposé à l’humidité et au froid, ce qui fait de lui une partie assez sensible de la maison. En l’isolant, vous allez remarquer une grande différence au niveau du confort thermique de votre maison. Cependant, pour qu’on puisse réellement constater la différence, il est nécessaire de l’isoler correctement. Vous devrez choisir une bonne matière isolante et engager un professionnel qualifié qui saura faire la pose comme il se doit.

Il faut savoir qu’il existe plusieurs matières et techniques différentes pour l’isolation des sous-sols. Par exemple, si le sous-sol possède des parties inaccessibles comme c’est le cas avec les combles des bâtiments, il faudra procéder à une isolation par flocage qui peut atteindre même les endroits les plus difficiles d’accès. Toutefois, si le toit de votre sous-sol est facile d’accès et bien apparent, vous pourrez alors utiliser n’importe quel isolant, à condition qu’il soit efficace et solide. Voici à présent et sans plus tarder les étapes à suivre pour isoler le plafond de votre sous-sol, à savoir :

  • Faire un diagnostic : pour commencer, faites venir un spécialiste pour observer l’état des lieux afin de savoir quel isolant choisir et pour quel type de pose opter ;
  • Choisir son isolant : vous aurez le choix entre plusieurs types d’isolants, synthétiques ou naturels, comme la laine de verre, le liège, etc. ;
  • Choisir son type de pose : les isolants sont disponibles en plaques (plaque d’isolation de plafond), en rouleaux, en mousse ou en vrac. Pour savoir quel type choisir, demandez conseil à votre prestataire.

Pourquoi est-ce important d’isoler le plafond de son sous-sol ?

Pourquoi est-ce important d'isoler le plafond de son sous-sol ?

Il est primordial d’isoler le plafond de son sous-sol, car celui-ci dégage souvent de l’humidité et du froid vers l’étage supérieur, ce qui va diminuer les performances énergétiques de la maison et réduire l’efficacité de votre système de chauffage. En isolant le plafond du sous-sol, vous allez profiter d’un meilleur confort de chauffe, comme vous allez aussi protéger votre maison de l’humidité. De plus, la plupart des matières d’isolation offrent également une isolation sonore, ce qui permet de réduire les bruits venant du sous-sol, notamment si ce dernier est utilisé pour faire des travaux de bricolage.

Combien coûte l’isolation du plafond de son sous-sol ?

Le coût de l’isolation du plafond du sous-sol varie en fonction de sa superficie, de la matière isolante choisie ainsi qu’en fonction des tarifs de votre prestataire. Par exemple, si vous optez pour la laine de verre, le prix moyen du m² sera entre 10 et 20 euros, tandis que si vous choisissez le polyuréthane, il faudra compter entre 15 et 30 euros le m². Vous pouvez demander un devis en ligne chez des artisans et les comparer entre eux afin de savoir lesquels offrent le meilleur service et le meilleur tarif.

Téléchargez gratuitement nos catalogues

catalogues materiel electrique plomberie dast solution