Isolation

isolation

Un bâtiment subit de nombreuses agressions extérieures au quotidien, notamment le vent, la pluie, l’humidité, le soleil, etc. Ceux-ci peuvent avoir des répercussions sur le confort thermique intérieur. Face à cela, les spécialistes conseillent souvent d’améliorer le système d’isolation. D’ailleurs, ce genre de travaux est désormais exigé par la loi. Le gouvernement propose même des subventions intéressantes pour aider les particuliers à revoir les performances thermiques de leurs logements ou appartements. Ces dernières années, le nombre de professionnels dans le domaine a fortement augmenté. Par ailleurs, nombreux sont ceux qui ne sont pas encore conscients de l’importance de leur métier. Cet article est fait pour vous éclairer au mieux ! 

À quoi sert l’isolation ?

L’isolation est un procédé permettant principalement de réduire les ponts thermiques d’un bâtiment. En d’autres termes, il s’agit d’une opération essentielle pour le maintien d’un confort thermique optimal à l’intérieur, et ce, en été comme en hiver. C’est également un moyen d’améliorer les performances énergétiques d’un bâtiment, ce qui revient à diminuer les factures de chauffage et de climatisation.

Il existe différents types d’isolation, selon les besoins et les configurations du bâtiment. On distingue 2 grandes catégories d’isolations : celle par l’intérieur et celle par l’extérieur.

  • L’isolation extérieure : il s’agit d’une technique consistant à créer une barrière protectrice sur la partie externe du bâti. Ce genre de solution revient à modifier l’apparence du bâtiment, de par l’installation d’un bardage ou la mise en place d’une façade avec double murs. Ce genre de technique peut aussi passer par la toiture du bâti. Les configurations de l’espace intérieur ne seront pas touchées et la surface habitable n’est en aucun cas diminuée.
  • L’isolation intérieure : cette technique consiste à installer un isolant sans toucher l’apparence extérieure du bâti. Il s’agit de passer par les murs intérieurs, le plafond, le sol ou même les combles.

Pour faire plus simple, l’isolation d’un bâtiment peut se faire par le toit, les murs, les menuiseries, le sol, etc. Elle peut aussi se traduire par la création d’aérations afin de faciliter le renouvellement de l’air.

En bref, l’isolation offre 3 avantages considérables :

  • L’amélioration du confort thermique ;
  • Les économies d’argent sur le long terme (réduction des factures énergétiques jusqu’à 60 %) ;
  • La valorisation du bien immobilier : un bâtiment avec de hautes performances énergétiques sera naturellement plus valeureux sur le marché de l’immobilier.

Quel matériel pour l’isolation professionnelle ?

Pour obtenir un résultat de qualité, il est important d’utiliser un matériel complet et performant.

Pour une isolation par l’extérieur, il faudra principalement :

  • Une agrafeuse pneumatique : cet outil est utile pour fixer les panneaux isolants extérieurs ;
  • Le cloueur pneumatique haute pression : il vous permettra de clouer les tasseaux au travers de l’isolant. L’alimentation de l’outil sera assurée par un compresseur d’air ;

En ce qui concerne les matériaux parfaits pour une isolation par l’extérieur, le choix est particulièrement large. On retrouve par exemple les panneaux isolants sous-vides ou PIV, les aérogels, les isolants minces réfléchissants et les panneaux isolants en matériau minéral, synthétique ou naturel. On peut aussi citer les flocons, les granulés et les ouates isolants. Et enfin, il existe les crépis isolants ainsi que les peintures isolantes.

S’il s’agit d’un chantier d’isolation intérieure, il vous faudra vous équiper de différents accessoires/ Vous aurez par exemple besoin d’un cutter pour la découpe des isolants minces. Pour fixer une membrane d’étanchéité à l’air, vous devrez utiliser une suspente en composite armé.

Le choix des matériaux pour une isolation extérieure est assez vaste : le chanvre, le lin, l’isolant animal, etc. Vous pouvez aussi opter pour l’isolation par le bois, le liège et la paille ou encore par les composés synthétiques. La pose de cloisons en Placoplatre peut aussi être considérée comme une isolation.

Un tube isolant : c’est quoi ?

Pour éviter de gaspiller de l’énergie, il est également important d’isoler les conduites de chauffage et d’eau. Il faut alors se procurer des tubes isolants ou manchons d’isolation spécialement destinés à la tuyauterie. Pour choisir le tube isolant parfait, il faudra se baser sur le diamètre du tuyau. Par ailleurs, les types de fermetures sont nombreux : à glissière, à coller, à adhésifs ou encore à crans. Ce genre de raccords évitera les déperditions de chaleur au niveau de la tuyauterie. Vous retrouverez ce genre d’accessoire dans un magasin de consommables plomberie.

VMC

Une VMC ou Ventilation Mécanique Contrôlée est un équipement permettant de faciliter le renouvellement d’air au sein d’un espace intérieur. En effet, l’isolation d’un bâtiment ne se résume pas à l’installation de matériaux isolants. Un VMC est généralement composé d’un extracteur d’air ainsi que de gaines d’évacuation. Son fonctionnement consiste à rejeter l’air vicié vers l’extérieur. Il existe 2 différents modèles de VMC, notamment la VMC simple flux et la VM double flux.

Voir Aussi