L’isolation de la toiture par l’intérieur

Share on whatsapp
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
isolation de la toiture par l'intérieur
Sommaire de l’article

Lorsque vous n’avez pas l’intention de remplacer totalement votre toiture, la mise en place de qualités de l’intérieur est la meilleure option. Mais quelles sont les nombreuses approches qui existent aujourd’hui et quel est le plan de dépenses ? Dans cet article, on est là pour vous dire tout ce que vous devez savoir sur ce type de projets de réhabilitation énergétique.

L’isolation de la toiture par l’intérieur

Il est essentiel de procéder à une évaluation complète de la sous-face de votre toiture avant d’entreprendre des travaux d’isolation de la toiture par l’intérieur. Afin d’assurer la durabilité de vos matériaux isolants et d’éviter des coûts supplémentaires, il est particulièrement important d’évaluer l’état de la configuration qui supporte votre toiture. En effet, une structure malpropre peut entraîner une dégradation beaucoup plus rapide de votre isolation, vous obligeant à la retirer quelques semaines après la réparation.

Si vous découvrez de l’humidité ou des insectes xylophages sur votre structure (reconnaissables à de minuscules trous ou à des traces de sciure), il est indispensable de les faire traiter par un spécialiste compétent avant de commencer le projet d’isolation. Les techniques suivantes :

  • La consolidation.
  • La pulvérisation ou le brossage.

Sont quelques-uns des traitements préventifs ou curatifs disponibles pour maintenir votre charpente en excellent état. Votre spécialiste saura vous indiquer lequel est idéal pour vous.

Par l’intérieur, il existe de nombreuses façons d’isoler votre toit

Plusieurs méthodes d’isolation intérieure peuvent être explorées pour finaliser votre projet, en fonction de la conception de votre bien. Lorsque les combles sont accessibles, cette méthode est la plus courante. Elle consiste à placer l’isolant entre les chevrons du toit. En d’autres termes, le toit est visible de l’intérieur. Pour éliminer tout danger d’humidité ou d’insectes xylophages, la structure du toit est inspectée et traitée si nécessaire. Ces inspections sont nécessaires pour garantir l’intégrité structurelle de la toiture et minimiser les difficultés futures.

Pour minimiser la pénétration de l’eau et du vent, un écran de sous-toiture est installé sous les tuiles (si ce n’est pas le cas). Entre les chevrons, on met ensuite de l’isolant. Pour clarifier, les chevrons sont les poutres de transition qui permettent de compenser la structure du toit. Pour éviter la condensation, un pare-vapeur est ensuite appliqué sur toute la surface. Enfin, une finition est apportée à l’ensemble du projet, comme des plaques de plâtre. Cette méthode permet d’utiliser les combles, même si leur surface est limitée en raison de l’isolation.

Une structure à chevrons est aussi utilisée pour construire la plupart des toits en pente. La structure du toit est soutenue par ces poutres en bois. Ensuite, l’isolation est installée entre les poutres. Le type d’isolant le plus couramment utilisé ici est la laine de verre qui est facile à découper sur-mesure. Il est concevable qu’un cadre en bois supplémentaire soit nécessaire pour maintenir l’isolation en place et permettre la pose simple de la couche de finition.

L’isolation des toits plats par l’intérieur

Un “toit froid” est défini comme un toit plat qui a été isolé par l’intérieur. L’isolation est posée quelque part sous le plafond et la charpente (lire aussi l’article sur l’isolation du plafond du sous-sol). Cette approche de l’isolation n’est généralement pas recommandée, car la structure est vulnérable aux variations de chaleur, ce qui peut créer des problèmes majeurs.

L’isolation est appliquée ici entre les poutres et sous la sous-toiture pour protéger une nouvelle toiture de l’intérieur. Un cadre en bois peut également être utilisé pour maintenir le matériau en place et compléter la toiture.

L’option la plus simple et la plus rentable consiste à isoler votre plafond de l’intérieur. En effet, il n’est pas nécessaire de retirer l’ensemble du toit. De plus, comme la maison n’est jamais soumise aux intempéries, les travaux peuvent être effectués quel que soit le temps ou la saison. Enfin, aucune déclaration de travaux n’est nécessaire, ce qui élimine les démarches administratives fastidieuses.

Téléchargez gratuitement nos catalogues

catalogues materiel electrique plomberie dast solution